Algorithmique et programmation en Python

Académie de Reims 2017-2018

Documents officiels

Diaporama de présentation

Le document source 2017

Aménagement du programme de mathématiques de seconde GT

Un exemple d'écriture d'un algorithme

Algorithmique et programmation en Seconde générale et technologique

Au cycle 4, l'objectif est de concevoir des algorithmes simples et de les traduire dans un langage de programmation en abordant les notions de variables et de fonctions ce qui leur permet de s'entraîner au raisonnement, sans viser une connaissance experte ou exhaustive d'un langage de programmation.

les attendus de fin du cycle 4 sont : l'écriture, la mise au point et l'exécution d'un programme simple.

L'objectif de l'aménagement du programme de Seconde est de consolider les acquis du cycle 4 autour de deux idées essentielles :

  • La notion de fonction qui relève du même concept qu'une fonction mathématique
  • la programmation comme production d’un texte dans un langage informatique
  • A travers ces fonctions, on montre l'intérêt de la traduction des algorithmes dans un langage de programmation qui permet d'acquérir de bonnes habitudes de rigueur.

    La notion d'algorithmique et de programmation dans un langage informatique doit être investi dans tout le programme de Seconde (fonctions, géométrie, statistiques et probabilités), et permet de travailler les compétences du cycle 4 à savoir :

  • Décomposer un problème
  • Reconnaître un schéma (conjecturer, observer, ... )
  • Généraliser et abstraire
  • Concevoir des algorithmes et les traduire dans un langage de programmation
  • Lire et comprendre un programme simple
  • On peut travailler la notion de programmation dans différentes situations :

  • Sous forme d'un travail individuel ou en groupe
  • En salle informatique ou en salle classique, au tableau ou sur papier
  • Pourquoi Python ?

    Le langage retenu est Python au lieu d'un langage par blocs (type scratch) :

    Pourquoi Python ? Parce que le langage est :

  • simple et précis
  • mathématiquement puissant
  • Les synthaxes mathématiques/informatique sont comparables
  • Le langage est riche par ses bibliothèques
  • Le logiciel est libre et gratuit, on peut l'installer dans un établissement ou chez-soi
  • Portable : on n'effectue aucun changement dans un programme en Python pour le passer d'un système d'exploitation à un autre
  • Python est un langage de programmation interprété, c'est-à-dire que les instructions sont transcrites en langage machine au fur et à mesure de leur lecture. D'autres langages comme le Java sont appelés « langages compilés » car, avant de pouvoir les exécuter, un logiciel se charge de transformer le code du programme en langage machine. On appelle cette étape la compilation. À chaque modification du code, il faut rappeler une étape de compilation. Les avantages d'un langage interprété sont la simplicité (on ne passe pas par une étape de compilation avant d'exécuter son programme) et la portabilité (un programme en Python est censé fonctionner aussi bien sous Windows que sous Linux ou Mac OS, et on n'effectue aucun changement dans le programme pour le passer d'un système à l'autre), il faudra juste installer Python sur le système d'exploitation que vous utilisez pour que l'ordinateur puisse comprendre votre programme.

    Attention aux versions 2 et 3, lors de la création de la Python Software Foundation, en 2001, il y a eu plusieurs versions (2.3, 2.5, 2.6…). Depuis le 13 février 2009, la version 3.0.1 est disponible. Cette version casse la compatibilité ascendante qui existait entre les différentes versions 2.x.